Bruno

Bruno Poignard

Moi c’est Bruno !

J’ai toujours été fasciné par l’être humain et son fonctionnement. Avec au fond de l’âme une profonde envie d’aider les autres, je me suis orienté naturellement vers la kinésithérapie.

Conscient que soigner le physique n’était qu’une partie de la solution, j’ai poursuivi le chemin en m’intéressant à l’être humain dans toutes ses dimensions.

Ma curiosité, ma sensibilité et les challenges de mon parcours de vie m’ont guidé vers différentes disciplines comme la médecine traditionnelle chinoise, l’hypnose, la PNL, les thérapies énergétiques, les neurosciences… et le théâtre qui, depuis l’enfance, m’a donné le goût de la scène et du partage.


Depuis mon plus jeune âge je suis animé par une profonde envie de trouver mon équilibre et de comprendre le sens (parfois mystérieux) de la vie. J’ai exploré pendant plus de 30 ans les différentes voies proposées par les sagesses ancestrales, la philosophie et le développement personnel. C’est en cheminant ainsi que j’ai élaboré une vision de la Vie où la dimension spirituelle est complètement ancrée dans la réalité du quotidien.

Après avoir soigné et accompagné des milliers de personnes, j’ai décidé de transmettre mon expérience au travers d’enseignements, en donnant des clés et des outils concrets, accessibles à tous. Parce que la santé, l’épanouissement personnel, la relation avec le monde et avec les autres se cultivent au quotidien. Le tout saupoudré de joie et de bonne humeur (l’humour est neuro-ergonomique !), car après tout, la Vie n’est-elle pas une immense pièce de théâtre ?

Parcours, formations & compétences
J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé
  • Kinésithérapeute.

  • Hypnothérapeute (hypnose Ericksonienne).

  • Spécialiste en neurosciences & sciences du comportement

  • Formateur.

  • Coach.

  • Conférencier.

  • Praticien en énergétique chinoise.

  • Méditation.

  • Autres compétences et formations : PNL (programmation neurolinguistique), arts martiaux, théâtre...

Comme l’a dit Voltaire :
« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé »